bonnet d’évêque

Barringtonia asiatica
Fish poison tree
Hutu (PF), Hotu (PF)

Particularités

Usages :
Son fruit est très connu pour le poison qu’il renferme (saponines : molécules chimiques aux propriétés détergentes produites naturellement par des plantes, elles sont plus ou moins toxiques et peuvent provoquer la destruction de cellules). Une fois l’amande râpée elle permet de pêcher des poissons du lagon en provoquant une paralysie voire la mort. Cette plante a des vertus médicinales et permet de soigner en usage externe des piqûres de poisson-pierre (nohu) par exemple, des entorses, des maux de tête ou agît en tant que cicatrisant. Le bois pouvait être utilisé dans la menuiserie.

Famille

Lecythidaceae

Biogéographical status

indigène

Type biologique

arbre

Abondance sur Tetiaroa

pas commun

Écosystème sur Tetiaroa

forêt mixte, plage

sources

Butaud J.F., Gérard J., Guibal D., 2011. Guide des arbres de Polynésie française, bois et utilisations. 2e édition, Au vent des îles, 616 p.
Barrau J., 1971. Useful plants of Tahiti. Société des Océanistes, Paris, Dossier 8, 33 p.
Butaud J.F., 2014. Guide floristique, Rimatara, Rurutu, Tubuai, Raivavae. Direction de l’environnement, 1e édition, 131 p.

légende

S: Societé | T: Tuamotu | M: Marquesas | G: Gambier | A: Australs | FP: Polynésie française