Ruth Gates

Tetiaroa, un endroit où explorer et développer des solutions créatives aux plus importants problèmes environementaux mondiaux.

Ruth Gates est un professeur et chercheur à l'institut en biologie marine d'Hawaii. Elle a eut son doctorat à l' Université de Newcastle upon Tyne en Angleterre en 1990 et a passé 13 ans à UCLA en tant que post-doctorante et junior researcher avant d'occuper son poste actuel à l'Université d'Hawaii de Manoa. Elle tire parti de la combinaison de proximité entre les récifs coralliens et les infracstructures de calibre mondiales pour adresser les questions sur les récifs et leur fonctionnement.

Ses travaux croisent les échelles spatiales, des molécules aux écosystèmes et emploient des outils dans les domaines de la biologie moléculaire, cellulaire et informatique, de la biochimie, de la physiologie et de l'écologie. Son but est de construire des capacités humaines, biologiques et éducatives qui contribuent à la mission de ralentir le déclin de l'intégrité des récifs et d'améliorer le pronostic des récifs coralliens face à l'intensification des impacts du changement climatique et de l'utilisation humaine.