coral in Tetiaroa's lagoon

Des chercheurs de l'Université de Washington de retour à l'écostation

L Eco station accueille cette semaine jusqu’au 09 Avril une équipe de 4 scientifiques de l’Université de Washington, déjà venue à plusieurs reprises à Tetiaroa.

Cette équipe se compose de Nicholas Roden, Alexande Gagnon, Julians Sachs, tous 3 Océanographes et Professeurs à l’Université de Washington, et de Daniel Anderson étudiant dans cette même Université.

Ils ont pour sujet d’étude l’ Acidification des Océans. Comme vous devez le savoir, les rejets anthropiques de CO2 dans l’atmosphère ne sont pas sans effets pour notre planète. Un quart de ce CO2 atmosphérique retombe dans les océans et va entrainer une augmentation de l’acidité de l’eau.

UW research team
Partagez

D’après un rapport rendu publique à la 12e Conférence des parties à la Convention sur la diversité biologique en 2014, il est désormais inévitable que dans les cinquante à cent prochaines années, la poursuite des émissions portera cette acidité à des niveaux qui auront des impacts à grande échelle, essentiellement négatifs, sur les organismes et les écosystèmes marins, ainsi que sur les biens et les services qu’ils prodiguent.

coral

Ces scientifiques vont s’intéresser à un des nombreux effets néfastes de la diminution de pH sur les Ecosystèmes marins. Ils vont s’interesser plus précisemment à l’impact negatif de l’acidification des océans sur le squelette calcaire des coraux qui entraine une dissolution de celui-ci.

reef