Novelles de l'atoll septembre 2021
Tetiaroa Atoll

Ia Ora Na 

Nature Notes
Comment les Cocotiers ont transformé Tetiaroa

Coconut trees on the motu

Ce mois-ci, nous voulons parler d’un produit agricole qui a transformé le monde naturel de Tétiaroa et de presque toutes les autres îles du Pacifique Sud tropical.

Avant les plantations, et avant l’arrivée des gens, le motu de Tetiaroa aurait été couvert par une variété d’arbres indigènes, y compris, Pisonia grandis, Calophyllum inophyllum, Thespesia populnea, Guettarda speciosa, Morinda citrifolia, Hernandia Sonora, et le sous-étage dense de Scaevola, etc. Ces arbres et la couverture terrestre indigène auraient fourni d’excellents sites de nidification pour les millions d’oiseaux marins qui ont appelé Tetiaroa maison.

red footed booby nest

Avec l’arrivée des polynésiens, les arbres indigènes auraient été éclaircis et les cocotiers auraient été plantés à proximité des sites d’habitation, mais ils n’auraient été qu’un petit pourcentage de la flore. À mesure qu’un plus grand nombre de personnes s’installaient sur l’île, que les lieux d’habitation et les lieux de cérémonie s’étendaient, que les oiseaux de mer étaient déplacés et que les œufs étaient recueillis, les populations d’oiseaux auraient diminué.

Mais quand la production de coprah est devenue la priorité, tout a changé. Les arbres indigènes ont été abattus pour planter des rangées de cocotiers et la végétation du sous-étage a été enlevée afin que les noix de coco puissent être récoltées facilement. Il ne restait plus de plantes à utiliser pour la nidification ou le couvert.

En savoir plus sur la façon dont nous travaillons pour ramener Tetiaroa à sa splendeur naturelle.

La cartographie haute résolution donne un aperçu de l'histoire de Teti'aroa

Cladium borders the kopara pond

Tetiaroa est un joyau de l’histoire de Tahiti. Nous savons qu’elle a servi de résidence secondaire à la famille royale tahitienne de Pare au XVIIIe siècle. Cependant, on en sait relativement peu à part cela.

Inès Pasquier, stagiaire français de l’ENSG (École nationale des sciences géographiques, Marnes-La-Vallée), sous la direction du Dr. Benoît Stoll (Université de Polynésie française), est actuellement sur l’île pour y remédier. Inès vise à compléter et publier la cartographie GPS de tous les sites archéologiques recensés et enregistrés par l’équipe d’archéologie (Molle, Hermann, Lagarde) au cours des dernières saisons. Les données seront entrées dans le système de SIG construit par le Dr. Benoît Stoll pour la Société Tetiaroa.

"Afin de réaliser une carte en ligne des différents sites archéologiques de Tetiaroa, il nous faut connaitre la position précise de ces derniers. Pour cela, nous utilisons une méthode d’acquisition et de calcul de coordonnées nommées DGPS (GPS différentielle).
Une fois arrivée sur un site archéologique j’étais confrontée à plusieurs difficultés : soit celui-ci était relativement petit (1 ou 2 mètres de longueurs) et il fallait être très attentif à chaque pierre sur le sol, soit celui-ci était immense comme le marae d’Apara sur Reiono qui fait 70 mètres de long et il fallait retirer toutes les feuilles de cocotiers qui ne nous permettait plus de voir le site. Pour déblayer les sites, j’ai heureusement été aidé par d’autres stagiaires, bénévoles et membres de la Tetiaroa Society."   -Inès

En savoir plus sur ce projet

Rencontrer Jayna DeVore
La nouvelle coordinatrice du Programme de restauration de l’atoll de Tetiaroa

Jayna-DeVore

Récemment, la Tetiaroa Society a embauché Jayna DeVore comme coordonnatrice du Programme de restauration de l’atoll de Tetiaroa (TARP). Jayna vient à Tetiaroa en tant qu’écologiste de terrain accompli avec une vaste expérience de recherche sur les espèces envahissantes – plus récemment, d’excellents travaux sur le crapaud de la canne. Ses fonctions à titre de coordonnatrice du TARP comprendront le contact avec tous les chefs de projet afin de faciliter leur travail. Elle jouera également un rôle scientifique actif en effectuant des travaux sur le terrain pour compléter et aider les projets, et en travaillant avec des spécialistes des données et des SIG pour gérer les données entrantes. Tous les membres de la Tetiaroa Society donnent une chaleureuse maeva (bienvenue) à Jayna et se sentent chanceux de l’avoir dans notre équipe.

Les Actualités de Blue Climate Initiative
Sommet en mai 2022

BCI summit location

L’Initiative Climat Bleu a annoncé les dates de son premier sommet mondial qui se tiendra en Polynésie française du 14 au 21 mai 2022. Parmi les co-présidents figurent S.A.S. le Prince Albert II de Monaco, Marc Benioff, Syliva Earle, Laura Turner et d’autres champions de l’océan qui seront annoncés. Le sommet consistera en 3 jours de réunions structurées à bord du navire de croisière Paul Gauguin dans la baie de Cooks, 3 jours de réunions plus informelles et des sessions de groupe de travail au large de Raiatea, une convocation au Centre Atitia, une visite au temple sacré polynésien de Taputapuatea, et un grand concert final d’Ocean Aid à Papeete, Tahiti qui inclura des artistes internationaux et locaux.

Notre équipe éducative travaille également avec les écoles locales de Polynésie française pour parrainer un concours sur les meilleures solutions communautaires au changement climatique. Des écoles de partout au pays présenteront des projets de solutions aux changements climatiques pour leurs collectivités respectives et les meilleurs d’entre eux recevront des prix en argent.

Learn more at BlueClimateInitiative.org

Étudiants de Cape Henry Collegiate à Tetiaroa

motu walk
cape henry class


La Tetiaroa Society a récemment organisé un cours sur le terrain au Cape Henry Collegiate, une école universitaire située à Virginia Beach, en Virginie. La classe a passé trois jours sur l’île pour découvrir son patrimoine naturel et culturel et visiter les installations durables de la station Brando. Une visite de retour est déjà prévue l’an prochain.

En savoir plus...

Faire un Don

bee

Tetiaroa Society reçoit un soutien généreux de l'hotel The Brando pour ses opérations de base, mais sa capacité à mener à bien des projets novateurs dépend de votre aide - tout montant est apprécié!

Faire un don
indigenous plants

Partagez la beauté de Tetiaroa

Tetiaroa Society est une association, américaine, à but non lucratif enregistré sous la loi 501(c)(3) (exempt de taxe #45-1080688). Nous permettons la recherche scientifique, développons des programmes de conservations et éducatifs, et organisons la base de connaissance de cet atoll. Nous avons un partenariat avec l’hotel The Brando pour établir Tetiaroa en tant que modèle de développement durable, où les entreprises, les associations, les chercheurs, les éducateurs et la population locale collaborent visant les mêmes objectifs. Les objectifs de nos programmes sont résumés dans notre Plan de Conservation et de Gestion Durable de l’atoll de Tetiaroa qui se trouve sur notre site.

© 2021 Tetiaroa Society

Peruse our past issues