research team on Tetiaroa Atoll

Regardez les îles du Pacifique pour faire face a la crise de biodiversité

Le 6 mai, un rapport de 1500 pages: intitulé the IPBES Global Assessment a donné des mauvaises nouvelles concernant la biodivesité dans le monde. Le bilan global a démontré que plus dun million d'espèces sont en danger d'extinction et que la réponse globale est insuffisante. Quelles est la cause de ce déclin? Les humains. Nous modifions tellement la terre que nous sommes un danger pour les espèces et écosystèmes dont nous dépendons pour notre survie.

Toutefois il y a de l'espoir.

“Le rapport précise aussi qu'il n'est pas trop tard pour faire une différence, mais seulement si nous commençons maintenant au niveau local et global” selon Sir Robert Watson, président d' IPBES. “à travers des changements 'transformatifs', la nature peut toujours être restaurée et utilisée de maniere durable. Ceci est aussi une clef pour atteindre la plupart des objectifs globaux. Par un changement 'transformatif' c'est à dire une réorganisation fondamentale de tout le système à travers des facteurs technologiques, économiques et sociaux dont les paradigmes, buts et valeurs.”

Atoll ecosystem

Par chance, nous avons des exemples a suivre. Les habitants du Pacifique savait il y des siecles de celà qu'il est critique de protéger nos oceans et l'environnement, cela comprenait d'installer des pratiques de pêche et de récoltes durables dans leur culture.

Les leaders du Pacifique sont les premiers à voir les impacts des préssions environnementales du monde sur notre monde naturel de tous les jours et prènnent des mesures risquées pour changer cela. En tout, plus d'une dizaine de pays et térritoires du Pacifique se sont engagés à désigner et installer des sanctuaires marins forts qui restreignent la pêche commerciale et renforcent l'environnement marin.

L'auteur Carlota Leon Guerrero, native de Guam et directice exécutif de la fondation Ayuda basée a Guam partage un peu des incroyables résultats biologiques que les îles du Pacifique ont accompli pour sauver la biodiversité mondiale dans son article : Grist article.

squaretail mullet

Guerrero dit “C'est intimidant mais c'est possible: regardez simplement l'exemple donné par nos leaders du Pacifique où une constéllation de petites îles-nations montrent le chemin vers un ocean plus résilient et en bonne santé pour les générations à suivre”

protecting biodiversity

Des travaux éffectués sur l'atoll de Tetiaroa montrent que de réels changements sont possibles. Les scientifiques continuent à explorer et à appliquer des solutions innovatices pour faire face auxoblèmes environnementaux locaux qui peuvent potentiellement bénéficier au monde. Ceci inclue des programmes pour restaurer les habitats en enlevant les espèces invasives, le monitoring des espèces natives comme les tortues marines vertes et requins et de faire des modèles de scénarios environnementaux futurs sur terre et dans l'ocean.

Partagez
A propos de l'auteur
Sally

Sally Esposito received her BA in journalism with a minor in environmental business economics from the School of Environmental and Biological Sciences at Rutgers University. Sally brings to Tetiaroa Society over a decade of experience in nonprofit communications, as well as a love for island ecosystems. In her free time, Sally enjoys sewing, swimming in warm water, and spending time with her family.