les couleurs de l'ocean pacifique
bird island, Tetiaroa atoll

Rapport d’impact 2020 de Tetiaroa Society

2020 était une année différente des autres années. En raison de la pandémie Covid-19, le monde a été forcé de rester immobile. Les voyages se sont arrêtés et l’avenir s’est rempli d’incertitude.. Soudainement Tetiaroa est devenu silencieuse… car il n’y avait personne.

Les oiseaux ont poursuivi leurs rituels quotidiens : faire des nids dans les arbres indigènes et chercher de la nourriture sur les rivages. Les tortues sont retournées sur leurs plages respectives. Crabes, poissons, requins et raies ont continué leur vie à la recherche de nourriture.

Pour les espèces natives de Tetiaroa, les choses se passaient comme d’habitude.

N’est-ce pas merveilleux? C’est un rappel de la raison de notre investissement en temps, en énergie et en ressources dans la protection de Tetiaroa et des endroits similaires dans le monde, n’est-ce pas ? Car au bout du compte, nous avons besoin de ces endroits plus qu’eux ont besoin de nous.

underwater tetiaroa
2020 impact

Dans notre Rapport d’Impact 2020, vous lirez des informations sur les programmes que nous avons pu réaliser l’an dernier et ceux que nous avons dû reporter. Les temps difficiles nous forcent à changer, pour survivre il faut être flexible. Lorsqu’on se remémore les actions accomplies l’année dernière, elles nous disent que nous avons fait du bon travail grâce au soutien de nos donateurs, partenaires et amis comme vous.

A présent, nos vies bien remplies reprennent lentement. Bientôt, Tetiaroa sera animé par des scientifiques internationaux, des voyageurs soucieux de l’environnement et de notre personnel de soutien. Alors que nous reprenons ces activités, puissions-nous garder dans notre esprit les paroles de La Dre Sylvia Earle, fondatrice de Mission Blue :

« Nous devons faire tout ce que nos pouvons pour protéger et restaurer des endroits comme l’atoll de Tetiaroa comme si notre vie en dépendait car c’est le cas. Agissons maintenant! Faisons ce que nous pouvons pour continuer à conserver cet endroit spécial – l’espoir pour les atolls et les récifs du monde.»

 

Vous pouvez lire notre rapport d'impact 2020 ici.

Partagez