lanternfish

Récifs Coralliens et la Zone Obscure

La plupart des études sur les récifs coralliens sont faites durant la journée quand les scientifiques sont actifs. Mais les récifs coralliens sont actifs 24 heures sur 24. Que se passe-t’il alors quand le soleil se couche et que la lune se lève ou ne se lève pas ? Nous nous imaginons que les récifs coralliens sont des écosystèmes peu profonds. Mais dans les atolls tropicaux comme à Tetiaroa, la pente récifale descend à plusieurs milliers de mètres. Chaque soir, les poissons des profondeurs et les planctons montent à la surface de l’eau et interagissent avec les poissons de récifs et les larves en une frénésie de nourrissage et d’escapade.

coral reef after dark

Le poisson le plus abondant sur la planète, le poisson-lanterne des profondeurs, joue un rôle important pendant la migration nocturne. Comprendre le rôle écologique de cette espèce dans la quatrième dimension peut être la clef pour garder notre océan en bonne santé dans un futur incertain.

lanternfish
Jeff Shima and Steve Swearer on Tetiaroa

Jeff Shima et Steve Swearer à Tetiaroa

Professor Jeff Shima de Victoria University à Wellington, New Zealand, et Steve Swearer ont passé un mois sur Tetiaroa récemment pour débuter un nouveau projet de recherche : utiliser Tetiaroa comme un avant-poste pour étudier la spectaculaire interaction entre les espèces du récif et celles des profondeurs.

Le projet utilisera le SWAC du Brando Resort qui pompe l’eau de mer à un kilomètre de profondeur à partir de la pente récifale. Ce système amènera l’eau de mer vers le labo de l’éco-station et permettra aux poissons des profondeurs de rester en vie dans les labos pour les étudier.

in the swac facility