Arbre à choux

Pisonia grandis
Cabbage tree
Pu’atea (PF), Gatae (T), Pukatea (M)

Particularités

Usages :
Son nom vient de ses feuilles qui étaient mangées en salade ou cuisinées. L'arbre à choux est indigène dans les îles de l'Océan Pacifique et de l'Océan Indien. C'est un arbre qui pousse à proximité des rivages et peut former des forêts denses sur des îlots. L'arbre à choux peut atteindre 25 mètres de hauteur, ses branches représentent un habitat privilégié pour certaines espèces d'oiseaux marins. Son bois, peu résistant, casse très facilement et se décompose rapidement créant ainsi un sol relativement riche en nutriments. A Tetiaroa, l'arbre à choux peut être observé sur la quasi totalité des motu, mais c'est uniquement sur le motu Reiono qu'on peut apercevoir une forêt presque monospécifique. Ses graines sont très collantes, et se retrouvent sur les plumages des oiseaux qui permettent ainsi sa dispersion. Cependant, les oiseaux peuvent être recouverts de ces graines, ceci abîme leurs plumes et les empêche de voler.


Famille

Nyctaginaceae

Biogéographical status

indigène

Type biologique

arbre

Abondance sur Tetiaroa

commun

Écosystème sur Tetiaroa

forêt primaire

sources

Butaud J.F., 2013. Tuamotu du centre, Guide floristique. Direction de l'Environnement.
Butaud J.F., Gérard J., Guibal D., 2011. Guide des arbres de Polynésie française, bois et utilisations. 2e édition, Au vent des îles.

légende

S: Societé | T: Tuamotu | M: Marquesas | G: Gambier | A: Australs | FP: Polynésie française