*|MC:SUBJECT|*
april2020video


Bonjour chaleureux de Tetiaroa

Tetiaroa est un endroit bien calme ces temps-ci ; avec certainement le moins grand nombre de personnes sur l’île depuis plus de dix ans, lorsque le resort a commencé à prendre vie. Comme la plupart de lieux, la Polynésie française a fermé ses frontières aux voyageurs et a ainsi mis une fin temporaire au tourisme. À la suite de cette décision, tous les hôtels dont le Brando Resort ont dû fermer. La majorité du personnel a quitté l’île ; seul un nombre restreint de personnes est resté pour effectuer l’entretien et assurer la sécurité du lieu. Tetiaroa Society en a fait autant dans une certaine mesure, mais en tant que responsable/gardiens de l’île, notre travail continue même en ces temps difficiles. Quelques membres du personnel dont moi-même sommes partis pour rejoindre nos familles respectives à Tahiti, Moorea et Huahine. Les autres membres du personnel sont restés sur place, faisant face à cette situation inédite.

Cependant, nous poursuivons notre travail car il y a énormément à faire malgré cette situation. Notre chercheur en résidence David Ringler (dont vous avez fait la connaissance dans notre dernier bulletin) est présent sur l’île et dirigera notre équipe pour faire l’inventaire des arthropodes, et des travaux de restauration à mener. Les guides travailleront ensemble à distance sur une variété de projets comme le développement d’un nouveau programme éducatif pour la Lagoon School (l’Ecole du lagon).

Mais ce travail n’est bien entendu pas le même sans les personnes avec lesquelles on peut le partager. Comme tout le monde, nous espérons très bientôt assister à la réouverture du Resort et au retour des hôtes, ainsi qu’à la présence d’écoliers sur les plages. 

Toute l’équipe de Tetiaroa Society se joint à moi pour vous souhaiter tout le meilleur en cette période difficile que nous traversons.

Frank

Frank Murphy
Executive Director
 

Regarder vers L'avenir

Chers amis,

Alors que nous luttons contre le chaos créé par le Covid-19 et que les scientifiques du monde entier s’attellent à trouver un vaccin, il serait sage de penser à ce que nous pouvons faire pour éviter la prochaine pandémie. Comme nous l'avons appris à travers l'histoire, les plus grandes solutions se trouvent souvent dans la nature - qui s'appuie continuellement sur des millions d'années de recherches.

Les chercheurs en biotechnologie et les sociétés pharmaceutiques sont bien conscients de l'immense valeur des solutions venant de la nature, recherchant souvent dans la nature les clés pour résoudre les défis médicaux. Nous sommes nombreux à penser que l'une des sources ayant le plus grand potentiel pour les futures solutions se trouve dans nos océans - y compris les profondeurs océaniques radicalement différentes, incroyablement étranges et pourtant largement inexplorées.

C’est dans cette perspective que nous vous offrons une copie d’un article opportun sur ce sujet écrit par l'économiste du développement Nishan Degnarain : 

Nous pensons que vous trouverez l'article mûrement réfléchi de Nishan, rédigé en collaboration avec le Dr. Louis Metzger, à la fois intéressant et informatif.  Le Dr. Louis Metzger est chercheur en maladies infectieuses et se concentre sur les nouvelles molécules antimicrobiennes pour trouver de nouveaux médicaments). Nishan et Louis notent:

red algae griffithsia« Les ressources génétiques marines sont… des produits de la nature irremplaçables qui jouent aujourd'hui un rôle essentiel dans la médecine moderne et les procédés industriels.  Prenez n'importe quelle maladie majeure et très souvent les traitements ayant les plus grands potentiels ont leur origine dans un produit naturel marin…. La crise actuelle des coronavirus montre à quel point il est important d'avoir une compilation de ressources naturelles des grands fonds, y compris de communautés microbiennes des grands fonds.  Il est primordial de s'assurer que nous avons un référentiel suffisamment grand de cibles de produits naturels pour être faire face à la prochaine crise pandémique.»

Aujourd'hui, nous devons nous concentrer sur la crise grandissante actuelle et nous occuper des plus démunis. Mais une fois que nous nous serons sortis de cette crise, réfléchissons l'avenir et assurons-nous de ne pas jeter les clés qui pourraient débloquer la solution de la prochaine pandémie.

Restez en bonne santé,

Stan

Stan Rowland
Chairman and President
 


Tetiaroa Society est une organisation à but non lucratif 501 (c) (3) engagée dans la recherche scientifique, la conservation et l'éducation. Avec des installations de recherche en Polynésie française, nous travaillons en collaboration avec d'éminents scientifiques et organisations environnementales du monde entier et avec le généreux soutien du Brando et d'autres sympathisants engagés à résoudre les défis environnementaux.

© Tetiaroa Society 2020