les couleurs de l'ocean pacifique

Daniel Kammen

Tetiaroa est une plate-forme pour mettre en pratique les rêves d'un avenir durable.

Daniel Kammen est professeur émérite d’énergie à l’Université de Californie à Berkeley en 1985, avec des nominations parallèles au Groupe de l’énergie et des ressources, à la Goldman School of Public Policy et au département de génie nucléaire. Il est membre du Partenariat pour l’environnement et le climat pour les Amériques (ECPA) il a travaillé pour la secrétaire d’État Hilary R. Clinton.

Daniel Kammen est le directeur fondateur du Renewable and Appropriate Energy Laboratory (RAEL), co-directeur du Berkeley Institute of the Environment et directeur du Transportation Sustainability Research Center. Il a fondé ou siège au conseil d’administration de plus de 10 entreprises et a servi l’État de Californie et le gouvernement fédéral américain en tant que conseiller et à titre consultatif.

Dr. Kammen a fait ses études en physique à Cornell et Harvard et a occupé des postes postdoctoraux au California Institute of Technology et à Harvard. Il a été Assistant Professor et président du programme de sciences, de technologie et de politique environnementale à la Woodrow Wilson School de l’Université de Princeton avant de s’installer à l’Université de Californie à Berkeley. Dr. Kammen a été l’auteur principal ou co-auteur de divers rapports de l'Intergovernmental Panel on Climate Change (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) depuis 1999. L' IPCC a partagé le prix Nobel de la paix en 2007.

En 2010-2011, Kammen a été spécialiste technique en chef du Groupe de la Banque mondiale pour les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique. Il a été nommé à ce poste créé en octobre 2010, dans lequel il a assuré une fonction de leader stratégique sur les fronts stratégiques, techniques et opérationnels. L’objectif est d’améliorer l’impact opérationnel des activités de la Banque en matière d’énergie renouvelable et d’activité énergétique efficace tout en élargissant le rôle de l’institution en tant que facilitateur du dialogue mondial vers un développement énergétique plus propre et plus durable.

Il est l’auteur ou le co-auteur de 12 livres, a écrit plus de 250 publications de revues évaluées par des pairs, a témoigné plus de 40 fois devant les états américains et les réunions publiques fédérales du Congrès, et a fourni à divers gouvernements plus de 50 rapports techniques. Dr. Kammen a également siégé pendant de nombreuses années au Comité d’examen technique de la Facilité mondiale pour l’environnement Technical Review Board of the Global Environment Facility. Il est un collaborateur fréquent ou commentateur dans les médias internationaux, y compris Newsweek, Time, The New York Times, The Guardian et The Financial Times. Kammen est apparu sur 60 Minutes (deux fois), Nova, Frontline, et a présenté la série en six parties Discovery Channel Ecopolis. Le Dr Kammen est membre permanent de l’Académie africaine des sciences, membre de l’American Physical Society. Aux États-Unis, il siège à deux conseils et panels de la National Academy of Sciences.