baleine pilote

Globicephala macrorhynchus
Short-finned pilot whale

Particularités

Taille : 3,5m à  6,5m,  les mâles sont plus grands que les femelles
Poids : 1 à 3 tonnes
Gestation : 15 mois
Reproduction : 1 petit tous les 5 à 8ans
Alimentation : Céphalopodes (calmars), chassés la nuit

Organisation sociale : Groupes de 10 à 40 individus près des côtes ou au large de nos îles. Leur société est basée sur le matriarcat et la polygynie (les mâles reproducteurs ont plusieurs partenaires femelles). La femelle la plus âgée et expérimentée dirige le groupe. Les femelles ont une longévité plus longue que les mâles. Elles peuvent vivre plus de 60 ans contre 40 à 45 ans pour les mâles. Dans le règne animal, les cas de ménopause sont quasi inexistants avec de rares exceptions chez le globicéphale et l’être humain.  Avec une structure sociale extrêmement renforcée, le globicéphale  est le mammifère marin le plus impliqué dans les échouements en masse. Les membres du groupe suivent aveuglément leur leader.

Distribution en P.F : Présent toute l’année spécialement aux Marquises, Tuamotu, Société et Australes. Le globicéphale est un plongeur profond, il peut retenir sa respiration pendant 30 minutes et plonger à 600m. Il doit son nom de baleine pilote pour être fréquemment observé à l’avant des bateaux. Il se rapproche fréquemment des récifs de nos îles pendant la saison des baleines à bosse (juin à novembre) interagissant avec elles. Peu apprécié des pêcheurs tahitiens à la palangre haute (pêche au mono-fil), le globicéphale utilise son sonar pour manger les prises ou les appâts sans se faire prendre aux hameçons. Un autre comportement est aussi propre au globicéphale, en plus de leur mère respective qui les allaite, les nouveaux nés ont une nourrice. La femelle la plus âgée allaite aussi les petits. En  dehors de l’être humain, ce comportement, unique dans le règne animal, n’est observé que chez le globicéphale.

sources