Raie léopard

Aetobatis nari nari
Spotted Eagle Ray
Fai manu

Particularités

Les raies léopards ont des corps plats en forme de disque, bleu foncé ou noir avec des taches blanches sur le dessus avec un ventre blanc et des museaux plats distinctifs semblables au bec d'un canard. Les queues sont plus longues que celles d'autres raies et peuvent avoir 2 à 6 venins épines, juste derrière les nageoires pelviennes. La moitié avant du disque pectoral est semblable à une aile avec cinq petites branchies dans sa face inférieure. Les raies aigle adultes peuvent atteindre une longueur de 5 mètres. Les plus grandes ont une envergure pouvant atteindre 3 m et une masse de 230 kg. Un mâle, ou parfois plusieurs, poursuivra une femelle. Quand un des mâles s'approche de la femelle, il utilise sa mâchoire supérieure pour attraper son dos. Le mâle roulera alors la femelle en attrapant une de ses nageoires pectorales. Une fois qu'il est sur son côté ventral, le mâle introduit son ptérigopode (organe sexuel du mâle) dans la femelle. Le processus d'accouplement dure de 30 à 90 secondes. La raie aigle est une espèce ovovivipare. Les œufs se développent dans la femelle et éclosent à l'intérieur. Ils se nourrissent d'un sac vitellain jusqu'à la naissance. Après une période de gestation d'un an, la mère donnera naissance à un maximum de quatre petits. Lorsque les petits naissent, leurs corps ont un rayon de 170-350 mm. Les raies arrivent à maturité en 4 à 6 ans. Elles se nourrissent principalement de bivalves, de crabes, et également de mollusques, de crustacés, en particulier de malacostracés (crustacés). Et aussi des bernard-l’hermites, des crevettes, des pieuvres et quelques petits poissons. La structure dentaire spécialisée de la raie léopard l'aide à écraser les coquilles dures des mollusques. Ces raies ont un comportement unique : elles creusent avec leurs museaux dans le sable. Un nuage de sable entoure alors la raie et du sable sort par ses branchies. Une étude a montré qu'il n'y a aucune différence dans les habitudes alimentaires entre des mâles et des femelles, et même entre des raies de différentes régions de l'Australie et de Taïwan.

sources