Bernard l’hermite fraise

Coenobita perlatus
Strawberry Hermit Crab

Particularités

Il fréquente les plages et les dunes de bord de mer et se maintient toujours à une distance accessible de l'eau salée où il peut restaurer l'humidité de son corps ou relâcher ses œufs. Le Coenobita perlatus est une espèce inféodée aux rivages côtiers.Il mesure à l'âge adulte en moyenne 80 mm de longueur. Il est spécifiquement reconnaissable à sa carapace parsemée de petites granulations et à une coloration rouge parfois très soutenue, qui fait cependant défaut chez les juvéniles ou lorsque l'alimentation est pauvre en carotène. C'est un agent très efficace du maintien de la propreté des plages car son régime est principalement détritivore, mais il ne néglige pas de s'attaquer à quelques proies vivantes comme les jeunes tortues marines juste après l'éclosion.Les Coenobita perlatus vivent en bandes de quelques dizaines d'individus voire de centaines d'individus et possèdent une vie sociale apparemment assez élaborée. Ne se reproduisent pas en captivité. Un individu peut vivre jusqu'à une quarantaine d'années mais moins en captivité.


Description physique : Ils peuvent mesurer 80 mm de long  et peser 80 g. Ils occupent des coquilles de gastéropodes abandonnés afin de protéger leur abdomen mou  et leurs organes internes (foie, gonades, etc ...). En tant que décapodes, ils ont 5 paires de pattes: la première est modifiée comme des pinces, et elles utilisent les 2 paires suivantes pour marcher. La paire suivante, des pinces, sont utilisées pour transporter de la nourriture et de l'eau jusqu'à leur bouche. Les 2 dernières paires sont fortement modifiées mais sont plus utilisées pour le nettoyage que pour s'accrocher à la coque. La partie antérieure de leur corps est couverte par une carapace séparée. Ils préfèrent les coquilles qui s'adaptent parfaitement pour éviter l'évaporation de l'humidité. Il a également 4 antennes qui les aident à sentir leur environnement. Le mâle et la femelle ne peuvent être distingués que lorsqu'ils sont hors de leur coquille. Leurs pores génitaux sont situés sur la surface ventrale coxale.

Reproduction de l'espèce : Ils se reproduisent sexuellement et ne se reproduiront pas en captivité. Le mâle place un spermatophore extérieurement sur la femelle. Il se dissout lorsque les oeufs sont libérés. Les oeufs sont attachés au pléopode de la femelle qui va humidifier les oeufs avec de l'eau. Lorsque les oeufs sont développés, la femelle les déposera sur une roche humide pour qu'elle soit emportée par la marée haute. Les oeufs éclosent dans la mer. Alors qu'ils sont encore en mer, ils muent plusieurs fois pour atteindre la taille adulte. Ensuite, ils se déplacent vers la terre où ils seront vulnérables jusqu'à ce qu'ils trouvent une coquille. Ils ne retourneront jamais à la mer.
Longévité / Durée de vie : Ils peuvent vivre jusqu'à 25-30 ans dans la nature (moins en captivité).

Comportement : Ce sont des créatures très sociales et ils vivent en groupes de 25 à 100 individus. Comme le crabe de cocotier, ils sont plus actifs pendant la nuit pour ne pas risquer la déshydratation et l'asphyxie. Quand ils trouvent des coquilles plus grosses que les leurs, ils se regroupent à la queue leu-leu , du plus grand au plus petit, et quand le plus gros bernard-l’ermite change de domicile, la suivant se déplace dans la coquille vide et le reste de la file, fait la même chose en une réaction en chaîne.

Habitudes alimentaires : Ce sont des charognards (éboueurs), mais ils peuvent passer beaucoup de temps sans nourriture ni eau dans leurs coquilles en cas de distance à la mer.

Habitat : On peut les trouver près du rivage . Ils doivent être proches de la mer. Ils migrent vers la mer pour libérer leurs œufs ou pour maintenir leur humidité corporelle.

sources

McKenzie, N. 1999. "Coenobita perlatus" (On-line), Animal Diversity Web. Accessed November 14, 2017 at http://animaldiversity.org/accounts/Coenobita_perlatus/